Beaucoup de personnes qui se lancent dans des activités courageuses que l’on parle de sport, d’art, de vente en ligne, de relation ressentent ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur.

 

C’est quoi le syndrome de l’imposteur?

C’est un sentiment qui nous amène à croire que nous ne sommes pas légitime dans ce que nous faisons. Parfois cela peut même aller jusqu’à douter de la réalité de notre vie.

A ce titre il est important de réaliser que c’est un mal qui touche tout le monde, car à moins d’avoir un égo extraordinaire, on aura toujours le sentiment que quelqu’un est meilleur que nous à un moment donné. Et ce quelqu’un, vous fera vous sentir comme un imposteur, même si vous avez déjà publié 10 best seller, que vous êtes reconnu comme le chanteur N°1 de votre domaine, que vous avez vendu pour 10 millions de produits en ligne.

Pour ma part, je ressens souvent le syndrome de l’imposteur quand je décide de faire une formation dans un domaine ou il n’existe pas encore grand chose et où tout n’est pas prouvable immédiatement.  Comme ce fut le cas sur ma formation à la productivité, ou ma formation à la persuasion. Ce sont deux formations que j’ai eu beaucoup de mal à terminer.

Aujourd’hui, je fais une formation sur wordpress que je maîtrise sur le bout des doigts, mais comme j’y introduis mes propres idées, je ressens aussi cette question intime :

« Tu es vraiment sur d’être assez légitime pour faire une formation sur ce thème/sujet? « 

Il y a des tas de raisons pour nous faire penser que nous sommes un imposteur dans ce que nous faisons. Notre esprit toujours prêt à nous faire abandonner tout ce qui demande des efforts, va aussi être attentif à toute mauvaise situation susceptible de confirmer que vous êtes un imposteur…

J’ai donc décidé de partager avec vous mes petites astuces pour vous apaiser quand vous ressentez le syndrome de l’imposteur.

 

Voici comment surmonter le syndrome de l’imposteur

1. Faites les choses et voyez ce qui se passe (just do it!).  On a souvent tendance à vouloir être trop parfait. Si bien qu’on compare sans arrêt notre travail, et notre vie aux autres. Mais le truc c’est que chacun de nous à un chemin, ou des acquis différents dès le départ, vous devez donc vous concentrer votre propre chemin.

Oui, mais vous pouvez vous planter? Oui, et on s’en fou littéralement! On ne doit pas faire les choses pour plaire aux autres, on doit faire les choses pour voir si elles provoquent le chaos autour de nous.

 

3. Produisez sans cesse de la valeur pour les autres (même s’ils n’en veulent pas). N’évaluez pas votre propre valeur en tant qu’individu par rapport à l’avis des autres. Souvent on va avoir tendance à créer les choses pour être aimé ou recueillir des louanges.

Le problème est qu’il va y avoir des tonnes de gens qui ne seront pas prêt à recevoir votre valeur, ou qui ne la verront même pas. Jusqu’à ce qu’ils ouvrent les yeux, vous ne devez pas chercher leur approbation, mais bien continuer à créer toujours plus de valeur.

Vous n’aurez plus peur d’être rejeté, et vous ne souffrirez plus du syndrome de l’imposteur, si vous ne faites plus les choses pour plaire aux autres et obtenir une certaine célébrité.

Quand les gens me demandent pourquoi je ne laisse pas les commentaires sur mon blog ou sur youtube c’est pour cette  raison : garder la certitude que je suis pleinement légitime sans devoir gérer des gens qui ne vont pas comprendre la valeur que j’ai à offrir au monde et me dire que ce que je fais c’est de la merde (plus ou moins)…

Ceux qui comprennent la valeur que je peux offrir deviennent des élèves qui me sont fidèles, et achètent mes formations, les autres me critiques ou font campagne contre moi, ne pas être un imposteur c’est en réalité très simple. Il suffit de rester fidèle à soi même et de créér toujours plus de valeur.

 

4. Garder une liste des choses positives que les gens disent à propos de vous. Je me souviens de mon grand père qui découpait des parties du journal local quand on parlait de ses petits enfants. Le principe est exactement le même, collectionnez les témoignages, les photos, ou les gens disent du bien de vous.

Ça fait du bien, et ça vous aidera à vous rappeler que pour un tas de personnes, ce que vous faites compte. Et si ça compte même pour une seule personne, vous n’êtes pas un imposteur.

 

5. Cessez de vous comparer aux autres. 

Quand les autres sont des modèles pour nous. On a tendance à se comparer à eux, et à comparer nos exploits respectifs.  Si bien qu’on oublie que nous avons notre propre valeur à offrir au monde.

  • Je ne fais pas d’apparition publique devant des milliers de personnes.
  • je ne vais pas conquérir des pays à la tête d’une armée.
  • Je n’ai pas des millions d’abonnés sur youtube.
  • La qualité de mes vidéos est loin des grandes productions.

Quand on se compare aux autres, il est facile de croire que notre vie, ou ce qu’on fait craint.  Mais vous êtes différent d’eux et par conséquent votre chemin l’est aussi… Soyez simplement vous, et comme je l’explique dans ma biographie d’agassi, continuez à frapper des balles, et focalisez vous sur une seule chose qui compte pour vous.

 

6. J’aime sentir l’odeur de mes pets!

Bim! a priori j’ai capté votre attention. Pourquoi?

Je me suis montré vulnérable, en vous avouant une chose qui est honteuse en société. Mais en vous la révélant, je me libère du mensonge, je me libère de ma position d’imposteur et je vous montre le vrai moi. Et ça fait un bien fou…

Je vous invite à faire la même choses sur tous les aspects de votre business, de votre vie, ou de votre relation amoureuse. N’essayez pas d’être ou de dire quelque chose parce que vous pensez que vous serez jugé plus positivement.

Au contraire faite de votre vrai vous, votre fond de commerce.  les gens vous aiment pour ça? tant mieux… Il ne vous aiment pas à cause de ça, ils peuvent dégager….

Voici une de mes caractéristiques principales, j’accorde de la valeur à ceux qui m’en accordent, et je déteste les gens pédants.

 

7. Voyez tout ce que vous faites comme un test. Les plus grands basketteurs au monde ratent parfois des paniers. Cela va aussi vous arriver… Rater des choses, se faire incendier par ses clients et ce sont des façons d’apprendre d’un jeu qu’on appelle « la vie », « le business », « l’amour » selon la situation.

L’imposteur c’est celui qui ne tente rien de risqué, pas celui qui tente sans cesse de nouvelles choses pour faire progresser sa vie, sa relation ou son business.

N’aillez pas peur de faire des choses dont vous n’êtes pas sur du résultat.

Faites connaître ce cours sur vos réseaux sociaux favoris :