En quelques décennies, le jeu vidéo est devenu une industrie qui compte. Au point d’en devenir aussi puissante que celle du cinéma, voir plus, dans le monde du divertissement. Ainsi réussir le marketing d’un jeu vidéo devient un enjeux majeur.

Vous trouverez toutes les statistiques imaginables sur le site de l’agence pour le jeu vidéo qui confirment cette tendance (il y a des centaines d’études disponibles).

Naturellement, comme dans tout secteur florissant. Des nouvelles possibilités apparaissent, des nouveaux métiers se créent et un bon marketing devient nécessaire pour se démarquer de la concurrence et toucher un public plus large.

Tout l’arsenal du marketing traditionnel est alors utilisé pour faire découvrir son jeu, et le lancer pour qu’il batte des records de ventes dès les premiers jours. Ainsi, on a par exemple pu voir un jeu comme « destiny », générer plus de 500 millions de dollars en 24 heures.

Un vrai succès pour le marketing d’un jeux vidéo?

Clairement, le jeux vidéo est l’industrie du présent à laquelle il faut faire attention, et dans laquelle il faut investir. Et nous pouvons tirer beaucoup de leçons du succès de certaines campagnes de marketing de jeux vidéos, puis les utiliser pour d’autres types de business.

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de faire un double article… un article qui va attirer à la fois les gamers pur et dur qui découvrirons ou redécouvrirons les campagnes de pub de leurs jeux vidéos préférés. Mais aussi, un articles pour ceux qui voudraient s’inspirer des pratiques marketing d’un jeux vidéo pour planifier leur campagne marketing. C’est aussi l’occasion pour moi de m’émerveiller devant le génie créatif au service du jeu vidéo!

Quel formidable slogan!

Je suis tombé par hasard sur le site de M.boursier, directeur marketing à l’époque de séga et qui a participé à l’élaboration de cette série de spots : Sega 0,  Sega 1,  Sega 2,  Sega 3,  Sega 4Sega 5Sega 6,  Sega 7,  Sega 8,  Sega 9,  Sega 10,  Sega 11,  Sega 12Sega 13Sega 14,  Sega 15

L’allumage de la console était quand même traumatisant pour ceux qui s’en souviennent encore…

Ici c’est bien sur dans l’idée de promouvoir une console/marque. Mais cela va vous mettre dans l’ambiance de la suite de cet article…

Je vous invite d’ailleurs à regarder toutes les vidéos, et les images que je vais vous présenter unes à unes, pour vraiment vous mettre dans un état où le marketing d’un jeu vidéo sera naturel pour vous. Vous allez vous sentir comme un publicitaire qui à un jeux, un business, une personne, un produit, un service ou une personne à faire connaître à un public qui ne vous connait pas forcement.

 

Tout commence toujours par un concept de jeu vidéo (bon, mauvais ou bizarre)

 

Un concept va déterminer, non seulement la valeur perçue de votre jeu/business, mais aussi ce à quoi il va ressembler, les actions qu’il va permettre aux futurs joueurs/clients d’accomplir. Et bien entendu la façon dont on va marketer un jeux vidéo.

Le marché du jeux vidéo ressemblait plus ou moins à ça en 2013

Un jeu comme call of duty (jeu de tir, action) va être conçu et promotionné différemment d’un nintendogs (sorte de tamagochi moderne, un animal virtuel dont on doit prendre soin).

Le public ciblé par votre campagne marketing ne va pas non plus être le même… A moins que vous fassiez un jeu de tir ou il faut dégommer des toutous? 🙂

Bon ça c’était pour la blague; Mais vous comprenez l’idée… Chaque jeu, par son concept unique, permet un gameplay différent, mario par ses sauts sur les ennemis ou un peu partout va donner un jeux de plateforme, fifa 17 des matchs de foot, assassin creed des missions assistants, etc. etc.

C’est le fil rouge, la base, le squelette, de toute campagne marketing d’un jeu vidéo réussit. Et votre concept doit être compris, même imaginé instantanément à travers un titre de jeux. Même pour celui qui ne vous connaît pas encore….

« Medieval total war, football manager… »

Ce sont des titres parlants. Bien sur, il arrive que certains hits ne respectent pas cette règle. Mais en général, ils sont des concepts en eux même, à l’image d’un tétrisou d’un pacman.

Mais la règle basique de toute campagne marketing d’un jeu vidéo devrait être celle-çi :

« Plus c’est simple à comprendre, plus ça va se vendre si c’est un bon jeux/business. »

Parce que un titre comme ça laisse le client potentiel savoir instinctivement à quoi s’attendre. Et votre jeu délivrera alors une promesse en adéquation avec les attentes suscitées par votre titre de jeu. Rien de mignon dans call of duty que des coups de fusils?

J’aimerais maintenant vous présenter plusieurs réussite marketing dans le jeu vidéo dont vous pourrez vous pourrez tirer des leçons pour les campagnes marketing de votre business.

* Tomb raider 2013, le reboot de la série (leçon marketing 1 : exploiter une base de fans pré-existante)

Tomb raider 2013, à eu droit à l’une des campagnes marketing les plus importantes de ces dernières années en terme d’argent dépensé. Le pari était osé, prendre une série sur le déclin et la relancer… Mais square enix, n’a pas fait ça par hasard, il savait que tomb raider avait une base importante de fans qui n’attendaient qu’un bon jeux pour y jouer.

Comme au cinéma les éditeurs de jeux vidéos l’ont bien compris :

« Ancien succès = base de fans = remake = dollars »

Parce même si vous leur servait un truc infâme, comme ça peut être le cas avec certains remakes. Ceux qui ont aimé le film, jeux vidéos dans le passé en ont conservé une bonne impression, un sentiment positif qu’ils ne demandent qu’a renouveler…

Avez-vous été voir les visiteur 4 ou le nouveau ghost buster?

C’est pour ça que les nouvelles sorties au cinéma ne sont que du réchauffé ces derniers temps.

Avec un remake, vous savez déjà ce qui à marché, vous n’avez pas à inventer d’histoire, pas à inventer de concept, pas de gameplay révolutionnaire, pas à générer une liste de clients potentiels à partir de zéro, juste faire la même chose que l’original en légèrement différent.

Nintendo fait ça avec ses jeux et ses personnages depuis 40 ans et ça marche encore, c’est pour vous dire…

Allez hop, on prend nos personnages, et on les met sur un terrain de foot 🙂

Bien sûr, pour que la technique fonctionne, il faut du changement. Vous ne pouvez pas proposer exactement la même chose (à moins de le faire localement, c’est d’ailleurs ce que font les chinois en copiant les business/idées qui ont marché en europe puisqu’elles ne sont pas encore connu là-bas).

Mais les chinois ne font pas que copier, ils améliorent largement ce qu’ils copient.

Lorsqu’une franchise s’est essoufflé, le mieux est de proposer des choses en oppositions pour marquer le changement, et en adéquation avec l’attente des joueurs. Avec ce reboot, fini la lara croft fort, sexy et sure d’elle. Vous découvrez un personnage toujours sexy et case coup, mais cette fois çi… faible, vulnérable, au physique frêle, saignante et sale. Et c’est de cette manière que le jeu est marqueté dorénavant, et ça marche du feu de dieux!

Si vous n’avez pas encore base de base de fans c’est facile, commencez à la construire, et à construire le marketing d’un jeu vidéo, soit en créant un blog wordpress sur la création de votre premier jeu, soit en lançant un financement participatif pour faire un coup double.

* Crash bandicoot 2 (leçon marketing N°2 : faites votre publicité sur des channels/endroits/médias qui ressemblent à votre cible)

Un jeux vidéo tout simplement génial! Fun! Drôle! Facile à prendre en main! Des boss déjanté! Des objets loufoques! Possibilité de jouer à plusieurs! Une sorte de mario pour ceux qui veulent faire plus que sauter de plateformes en plateformes. Une réussite à tout point de vue, un vrai jeux vidéo comme on les aime.

A l’époque, en 1997, il n’y avait pas de réseaux sociaux et encore moins de youtube pour faire le marketing d’un jeux vidéo. Vendu à presque 8 millions de copies. Leur stratégie était simple, vendre du fun pour un jeux fun… A l’image de cet affiche rigolote, ils ont aussi placé énormément de spots tv, dans des programmes qui était délurés eux aussi : des sitcoms, des dessins animés comme les simpsons.

* Métal gear solid 4 (Leçon marketing N°3 : Faites de l’affichage publicitaire au point d’en dégoûter tout le monde)

En marketing, il y a une règle qui dit que quelqu’un à besoin de voir une publicité (ou une information) 7 fois avant de s’en souvenir et de développer de la confiance envers la chose en question.

C’est pour ça que votre supermarché favoris vous inonde de publicité sur des véhicules dans votre boite au lettre, à la radio, à la tv, et d’offres promos, quand ce n’est pas par email ou par sms.

C’est aussi à cause de cette répétition, qu’aujourd’hui vous savez que carglass répare des parre brise, même si vous en avez un peu rien à faire jusqu’à avoir un impact…

Et c’est aussi pour ça que les gens ont besoin de passer du temps avec vous, de nouer une relation, avant de vous faire confiance.

Plus vous êtes présent dans le quotidien des gens, plus inconsciemment, ils vont développer une préférence pour votre produits, services, au moment de faire un choix.

C’est d’ailleurs aussi une composant essentielle d’un jeux vidéo, plus la personne va y jouer/l’utiliser, plus elle va développer une addiction pour votre jeux/business, on va en reparler plus bas..

Un bon placement publicitaire peut être redoutable…. Mais il doit viser ceux qui correspondre à votre cible et ce qu’ils voient, entendent, mangent, croient, pensent… Un bon marketing d’un jeu vidéo commence par toucher les 5 sens, et l’imagination.

La publicité touche les 5 sens et l’intelligence émotionnelle (l’imagination)

Si vous voulez vendre du call of duty, vous n’allez pas mettre votre affiche publicitaire devant une maison de retraite. Parce que vous savez que le public de call of duty ressemble à un homme de 19 à 35 ans.

Vous savez que ce public en particulier regarde des chaines de jeux vidéos, alors vous allez promotionner directement sur des chaines spécialisés dans le jeux vidéo ou des magasines.

Nintendo à vendu sa wii avec son titre de lancement « wii sport » en vendant l’idée que les personnes âges pourraient jouer aux jeux vidéos avec leurs petits enfants :

Stratégie gagnante, puisque aujourd’hui, les jeux vidéos ont même fait leur apparition dans les maisons de retraite. Le marketing du jeux vidéo à amené de nouveaux divertissements pour eux.

Là où call of duty à placé ses spots tv, nintendo les as placé après le journal de 13h. Ou après des programmes dont la chaine sait quel type de personnes regardent.

Mettez le après rex ou derrick en somme (bien que l’audience ne soit pas énorme, vous allez vraiment toucher le public cible).

Comme la plupart du temps en marketing, il s’agit d’être cohérent et clair sur ce que vous avez à vendre, et à qui. Bombardez de publicité à tous les endroits fréquentés par votre cible, et sur une durée importante, et ça devrait être le début du succés.

Si vous n’avez pas les moyens de vous payer des campagnes de publicités d’envergure nationale. Vous avez d’autres alternatives, comme la publicité sur les réseaux sociaux, ou le traditionnel affichage ou flyer, que vous allez bombarder encore et encore sous différentes formes.

Comme je le disais dans mon article sur comment faire une publicité efficace, il ne suffit pas de faire un one shot pour réussir une campagne marketing, mais de planifier une stratégie sur plusieurs semaines, plusieurs mois, voir une année avant pour créer le désir….

Pokemon go (Leçon marketing N°4 : Organisez une chasse au trésor en guise de marketing d’un jeu vidéo)

J’imagine que durant votre enfance, vous avez participé à une chasse aux oeufs de pâques. Et que naturellement, vous vous êtes engagé dans cette tâche pour obtenir la récompense chocolaté.

Eh bien, c’est une stratégie que vous pouvez reproduire à grande échelle dans le marketing d’un jeu vidéo, et transformer ça en une campagne de marketing viral.

Lorsqu’il y a une récompense importante à miroiter pour les joueurs/clients potentiels, non seulement ils commencent à s’intéresser à votre jeu, mais s’engagent pour lui, et en par leur engagement deviennent de fervents ambassadeurs.

Imaginez que vous lanciez un jeu, et qu’au lieu d’investir votre argent dans des spots tv, vous investissez votre budget dans une campagne du type :

« 10 000€ est caché quelque part dans le jeu », le premier à trouver … gagne…

Cela va faire parler… et plus c’est gros plus ça va attirer de nouveaux joueurs…

Bien sur cela doit être en relation avec votre jeu.  Si vous êtes créateur de nintendogs, proposez par exemple une récompense suprême de gagner de financer complètement des études de vétérinaires. Ou quelque chose en relation avec votre jeu.

Call of duty. Une immersion avec l’armée américaine?

J’invente, mais vous voyez le genre. Ca fait parler, et ça engage

Et c’est le genre d’initiatives que vous pouvez lancer de manière régulière avec un faible investissement.

Qui dit trésor, dit quête engageante... Et cette quête doit être aussi passionnante que la découverte d’un nouveau continent pour votre audience.

 

* Hearthstone (leçon marketing bonus : Imaginer le modèle économique vous vous allez intégrer à votre jeu)

Depuis presque 1 ans maintenant, je joue à heartstone. Et je peux donc dire sans hésiter que ce jeu à été conçu comme une machine marketing.

D’ailleurs, j’avais déjà fait une vidéo pour présenter les techniques marketing utilisés au sein du jeu sur youtube.

Dès la conception du jeu, ses concepteurs savaient qu’ils allaient créer un jeu à l’accès gratuit, mais avec des options payantes, ce qu’on appelle un business modèle de type « freemium », free to play dans le cas d’un jeu vidéo.

Et pour qu’un jeux de carte de cette nature fonctionne, vous avez besoin de plusieurs éléments :

  1. Créer un jeu facile, et auquel on peut prendre l’habitude de jouer en recevant du plaisir à petites doses.
  2. Créer une frustration dans la progression, si vous ne possédez pas toutes les options.
  3. Créer des options payantes qui vont accélérer la progression du joueur.

Hearthstone réussit parfaitement cela. les parties sont rapides, accessibles à tous, et vous pouvez acheter des paquets de cartes, ou de nouveaux modes de jeux avec la monnaie propre au jeux que vous pouvez gagner en jouant plus, ou avec de l’argent réel pour progresser plus vite.

Penser le business modèle de votre jeu avant de le créer va aider à le concevoir autour d’une stratégie marketing claire.

A travers cet article, je vous ai montré plusieurs stratégie marketing possibles pour réaliser le marketing d’un jeu vidéo. Le point le plus important à retenir est le suivant :

« On planifie une campagne marketing, autour d’une stratégie. Et non pas d’un jeux vidéo/ou d’un business »

Ça marche pour le cinéma, pour le jeux vidéo, pour un produit/service que vous avez à vendre, mais aussi en politique.

Par exemple E.macron à créé il y a quelques mois le mouvement politique « en marche« . Et ce mouvement c’est sa stratégie pour devenir président de la république.

Ensuite, lorsque vous avez choisit une stratégie marketing qui amènera les gens à participer et à s’engager. Il ne vous reste plus qu’à planifier sa diffusion sous forme de campagne marketing à travers tous les canaux possible.

Par exemple pour le marketing d’un jeu vidéo :

Commencez par définir le budget maximal à dépenser  dans le marketing d’un jeu vidéo avant que le jeu ne gagne le moindre centime.

Partie 1 du plan de campagne : Site web, sites thématiques, SEO et google
Partie 2 du plan de campagne : Réseau/Plateformes de distributions
Partie 3 du plan de campagne : Publicités  et affiliation
Partie 4 du plan de campagne : Blogs/sites de reviews
Partie 5 du plan de campagne : Réseaux sociaux
Partie 6 du plan de campagne : Autres canaux de diffusion

L’idée c’est de vous faire connaître, que les gens connaissent votre jeux vidéo/nom/business, et éventuellement d’attirer de nouveaux joueurs/clients/spectateurs/adhérant.

Chaque partie est indépendante des autres et représente une initiative qui va booster le marketing d’un jeu vidéo. Bien sur, lorsque vous faites cela, vous devez adapter la forme de votre marketing aux canaux que vous souhaitez utiliser. On ne va pas faire le marketing d’un jeu vidéo de la même manière sur une chaîne spécialisé dans le jeux vidéo, que sur youtube.

Alors, prêt à vous lancer dans le marketing d’un jeu vidéo?

Faites connaître ce cours sur vos réseaux sociaux favoris :