L’achat et la revente de sneakers est-il un business viable?

Publié le 15 mai 2017

Alors avant de vous éblouir les yeux avec de beaux modèles et d’entrer dans une analyse de marché, expliquons ce qu’est « une sneaker », ou plutôt « des sneakers ».

 

C’est quoi une sneakers ?

Défintiion : La sneaker c’est une chaussure de sport qui a été détournée de sa fonction première.  Elle se retrouve aujourd’hui aux pieds des citadins. Cependant, en réalité la sneakers c’est bien plus qu’une simple chaussure. En effet, la sneakers est devenue aux fils des années un phénomène de la pop culture. Au point d’être aujourd’hui un véritable objet culte, duquel en découle un style de vie.

La désignation officielle « Sneakers » est venue d’outre atlantique. L’histoire de la sneakers a débutée dans le pays d’oncle Sam. L’ascension de la culture néo-pop a très largement contribué au succès de la sneakers. Pour rappel, Le néo-pop est courant qui rassemble différentes disciplines artistiques du milieu urbain. Ainsi, l’art urbain (graff), la musique underground et enfin la danse hip-hop, font partie du courant artistique Néo-pop.

Ce sont donc les danseurs Hip-Hop qui ont mis au goût du jour les sneakers. Par la suite les marques ont décidé de s’entourer des leaders d’opinion et c’est ainsi que le phénomène sneakers est né.

1ère sneakers

La première sneakers serait la converse chuck taylor créée en 1923

Depuis ses débuts, la sneakers est passée par plusieurs phases et connaît actuellement son apogée. En l’espace d’une vingtaine d’années, le phénomène sneakers s’est emparé du monde entier. Au point de disposer une communauté a échelle mondiale. Cette communauté communique par le biais d’un jargon bien précis, car oui la sneakers dispose de son propre langage.  Ce lexique sneakers, confirme bel et bien que la sneakers est une véritable culture.

Voici quelques vidéos si vous voulez en savoir plus sur la culture de la sneakers sneakers :

 

Pourquoi la sneakers c’est bien ?

Si l’on devait demander à un sneakerhead (passionné de sneakers) pour quelle raison la basket c’est bien ?

Outre les caractéristiques techniques, il vous dira certainement que la sneakers est appréciée, car elle fédère les adeptes du monde entier. En effet, la communauté sneakers est sûrement l’une des communautés les plus actives, et altruiste qui existent.

C’est un peu comme une grande famille qui partage une passion commune. Ces communautés militent pour conserver les codes et les valeurs originales de la sneakers.

Pour résumer, elles assurent et défendent ardemment le caractère authentique de la sneakers. L’objectif étant d’éloigner la sneakers le plus possible de la spéculation. Car oui certaines sneakers sont plus convoitées que les autres et disposent d’une valeur marchande à couper le souffle. C’est généralement le cas des sneakers produites en collaboration avec des artistes.

À ce jour, la paire la plus cher sur le marché de la sneakers est la Nike Mag.

sneakers Nike Mag

En 2016 cette paire a été produite en 89 exemplaires. Nike offrait la possibilité de se procurer la paire par le biais de tickets tombola. Afin de maximiser ses chances d’acquérir, il suffisait de se procurer le maximum de billets. Aujourd’hui la paire est revendue en moyenne au tarif de 35 000 $.

Certains passionnés du modèle, n’ont pas hésité à débourser plus de 100.000 $ pour ajouter la Nike Mag dans leurs collections.

Il existe donc un petit marché basé sur la rareté des paires chez les amateurs de sneakers. Comme j’en parlait dans mon article sur quoi vendre sur internet, revendre vos baskets peu être un petit business viable, à condition d’avoir les bonnes paires à revendre au bon moment.

 

Comment se procurer des sneakers?

 

Il existe différents moyens de se procurer des paires de sneakers rares et limitées :

  • Première solution, le circuit traditionnel, avec les enseignes spécialisées et les sites internet de type e-commerce et marketplace.
  • un autre moyen possible, sont les groupes Facebook sur lesquelles les membres mettent en vente leurs collections personnelles.
  • Les conventions sur le thème de la sneakers, qui réunissent revendeurs et acquéreurs.

Nous souhaitons tout de même attirer votre attention sur l’achat de sneakers disposant d’une cote importante. Certaines sneakers peuvent être sujets à des contrefaçons.

 

Qu’est ce qu’on doit regarder si on en veut une paire de sneakers ?

Si on souhaite acquérir une sneakers, hors du circuit traditionnel, assurez vous de respecter les conseils suivants :

  • Vérifier la cote de la paire sur des sites spécialisés. Si la paire est vendue bien en dessous de cote, fuyez, car il y a de fortes chances que vous avez à faire à une contrefaçon. Il existe différents sites qui permettent de se tenir informé de la cotation d’une paire, mais la référence dans ce domaine là est Stockx.com
  • Vérifier que l’état de la paire est en accord avec le descriptif de l’annonce. Pour cela, n’hésitez pas à demander des photos de la paire sous différents angles.
  • Vérifier les avis sur le revendeur. Si vous achetez une paire sur un groupe Facebook, n’hésitez pas à demander aux membres leurs avis sur le vendeur.
  • Pour avoir la confirmation que la paire est authentique. N’hésitez pas à poster les photos recueillies sur les groupes Facebook spécialisés, en demandant un avis et une confirmation de l’authenticité.

Comment se lancer dans l’achat ou revente de sneakers ?

Si vous souhaitez vous lancer dans la revente de sneakers, il va falloir vous armer de patience. En effet, cela n’est pas un exercice facile puisque il va falloir vous procurer des paires à des tarifs raisonnables afin de pouvoir réaliser une marge confortable. Pour réaliser la meilleure marge possible, il faut impérativement vous procurer les modèles les plus convoités aux prix de vente conseillés par les marques. Ainsi, vous serez assuré de réaliser un maximum de profit.

Or c’est plus facile à dire qu’à faire, puisque vous ne serez pas seul à vouloir gagner de l’argent avec la sneakers. Alors, comment faire pour se procurer des paires aux prix de vente conseillés ?

Il n’existe pas de recettes miracles, il suffit d’avoir de la chance ou de se créer un réseau de revendeurs qui pourront vous réserver des paires. Mais autant vous dire que ce genre pratique est très mal perçu au sein de la communauté.

Autre possibilité, c’est d’utiliser des logiciels robots, qui facilitera l’acquisition de paires sur les sites internet. D’ailleurs, les robots sont l’un des plus gros fléaux des passionnés de sneakers. Car il empêche une bonne partie d’entre eux d’acquérir les paires produites en édition limitée. Voici quelques conseils qui pourront certainement vous aider à vous lancer dans l’achat et la revente des sneakers.

 

Anecdote de notre ami karim, qui m’a aidé à écrire cet article, et dont voici le site entièrement dédié aux sneakers, pour homme et femmes :

 

Il m’est arrivé une fois de revendre une paire de sneakers avec une plus value conséquente. C’était une paire de Adidas Yeezy Boost 350 Pirate Black. Un modèle très prisé des amoureux de sneakers, car elle était réalisée en collaboration avec la star Kanye West et voué à être commercialisé en édition limitée.

sneakers Adidas Yeezy Boost 350 Pirate Black

Pour me la procurer j’ai donc participé à un tirage au sort, qui m’offrait une chance de pouvoir acheter la paire. Et là Bingo ! J’ai étais sélectionné pour pouvoir acheter la paire qui était tout de même affichée au tarif de 220,00 €.

Après quelques mois je me suis décidé à la revendre afin de pouvoir me payer des vacances. J’ai donc procédé à la vente sur le site klekt.com, qui met en relation acheteurs et revendeurs du monde entier. J’ai fini par revendre la paire à un Taïwanais, au prix de 900 €.

Même si j’ai réussi à réaliser une plus value, je dois avouer qu’en tant que passionné de sneakers, c’est avec un gros pincement au cœur que je me suis séparé de cette paire. Car je crois qu’aujourd’hui il m’est impossible de pouvoir me procurer une nouvelle fois cette paire.

L’achat et la revente de sneakers est-il un business viable?
4.8 (95%) 4 votes

Devenez l'un des ambassadeurs de business de rêve en partageant cet article sur vos réseaux sociaux favoris :